J’ai pas le temps.

Quand on demanda à Buddha : « Qu’elle est la plus grosse erreur que l’on puisse faire dans la vie? », Buddha répondit : « La plus grosse erreur est de penser que nous avons le temps ».

Le temps est gratuit, mais sa valeur est inestimable. On ne peut pas posséder le temps mais on peut en disposer. On ne peut pas acheter le temps ni l’accumuler, mais on peut le dépenser.

Finalement, une seule chose est sûre, une fois le temps perdu, on ne peut le récupérer.

Savais-tu qu’en moyenne, une personne vit environ 78 ans ? On passe en moyenne 28.3 années à dormir, soit environ un tiers de notre vie et le reste à travailler bien que 50% des gens qui travaillent aimeraient quitter leur job. Mais le temps a bien plus de valeur que l’argent.

On peut, si on s’y atèle bien, avoir toujours plus d’argent, mais on aura jamais plus de temps. Le temps que tu utilises à gagner plus d’argent ne te rendra pas plus heureux. Les choses matérielles ne te rendront pas plus heureux. Les moments, les expériences que tu vivras seront ta plus grande richesse.

On passe environ 9 ans à regarder la télé et les réseaux sociaux, 6 ans à gérer les corvées du quotidien, 4 ans à boire et manger. Si on cumule à cela les années passées à étudier, acheter des choses, il nous reste en moyenne une dizaine d’années.

Mais alors, comment dépenser ce temps tu me diras ?

Steve Jobs disait « Notre temps est compté, alors ne gâchez pas votre temps à vouloir vivre la vie de quelqu’un d’autre ».

Du coup, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi.On commence avec la mauvaise ? La mauvaise nouvelle est que le temps file à toute allure, la bonne nouvelle c’est que tu es le maître du temps qui t’es donné.

Imagine si l’on se réveillait chaque matin avec 86.400€ sur notre compte en banque. Chaque jour à minuit cette somme disparaît. Peu importe que nous l’ayons dépensée ou non. Le jour suivant, au réveil cette somme serait à nouveau créditée.

Chaque jour, 86.400 secondes sont créditées à ta vie et à la fin de la journée, lorsque chacune de ces secondes est passée, tu reçois un nouveau crédit de 86.400 secondes.

Nous ne gaspillerions jamais cette quantité s’il s’agissait d’argent. Nous l’utiliserions jusqu’au moindre centime. Alors pourquoi la laissons-nous glisser entre nos doigts quand il s’agit de temps ?

On a tendance à penser que nous n’avons pas le temps ou que justement nous en avons bien assez, ou que ce sont les autres qui nous font perdre notre temps. Mais la vérité c’est que nous sommes tous responsable du temps que nous avons et de ce que nous souhaitons en faire.

Ne laisse pas quelqu’un devenir une priorité lorsque à l’inverse tu es juste une option pour lui. Certains d’entre nous perdent les personnes les plus importantes de leur vie car ils ne valorisent pas leur temps et ne leur en dédient pas. Et certains d’entre nous ne voient absolument pas à quel point quelqu’un est important pour eux jusqu’à ce qu’ils perdent cette personne.

A l’intérieur de chacun d’entre nous il existe deux voix. Une qui veut grandir, changer, s’améliorer. Et l’autre voix. Celle qui nous retient, celle qui nous rend paresseux, celle qui se contente, qui est complaisante. Celle qui nous éloigne de notre vrai potentiel.

Chaque jour, entre le moment ou nous nous levons et le moment où nous nous couchons, une bataille acharnée se livre entre ces deux voix. Et devine qu’elle est la voix qui l’emporte ?

Celle que nous écoutons le plus. Celle que l’on nourrit. Celle que l’on laisse prendre le plus de place. Il est de notre responsabilité de choisir comment nous voulons utiliser le temps que nous avons.

Je crois profondément que la vie et le temps sont les deux meilleurs enseignants que l’on puisse avoir. La vie nous enseigne comment bien utiliser notre temps, et le temps nous enseigne la valeur de la vie.

Le temps peut être très lent pour ceux qui le veulent, trop rapide pour ceux qui ont peur, très long pour ceux qui sont tristes, ou trop court pour ceux qui font toujours la fête. Mais quand on décide de faire ce que l’on aime, de dédier du temps à ce et ceux qui comptent pour nous, le temps peut sembler éternel.

On pourrait finalement dire que le temps n’est qu’une simple illusion. En réalité il ne s’agit pas tant d’une question de temps mais plutôt d’une question de priorités.

A quoi, à qui dédies-tu le plus clair de ton temps ? A tes objectifs ? La réalisation de tes rêves ? Tes amis ? Ton/ta compagn(e)on ? Les moments partagés ? – ou à des personnes qui ne t’élèvent pas, un travail qui ne te correspond pas, à rester dans ta zone de confort, à répéter toujours les mêmes schémas ?

N’est-il pas trop facile de dire je n’ai pas le temps ?

Pas le temps de faire du sport, pas le temps de t’écrire, pas le temps de dormir, pas le temps de te voir, pas le temps de faire ce que j’ai envie de faire depuis si longtemps, pas le temps de changer mes habitudes, ou ma façon de faire, pas le temps de dire ce que je ressens, pas le temps de voyager, pas le temps de t’écouter, pas le temps de comprendre, pas le temps de partager.

Ne serait-ce pas plus sincère de dire je n’ai pas pris le temps de ?

Une réflexion sur “J’ai pas le temps.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s