La vulnérabilité

Comme tu l’as sûrement remarqué, je n’ai pas été très présente dernièrement par ici. Je traverse une phase personnelle compliquée et il était assez dur pour moi d’en parler et surtout de me montrer vulnérable alors que j’avais imaginé tout autre chose pour ce blog.

Cependant, à trop vouloir chercher ce sur quoi je souhaitais écrire, je réalisais que je tournais en rond car mes émotions prenaient complètement le dessus sur le reste et j’étais incapable de me recentrer pour trouver l’inspiration.

On a souvent trop tendance à sous-estimer l’importance d’être vulnérable. Et pourtant c’est l’une des choses les plus indispensables pour ton bien-être personnel.

J’ai donc décidé de prendre le problème à l’envers et de t’écrire aujourd’hui sur ce sentiment de vulnérabilité que je ressens depuis un moment, et d’en prendre pleinement le pouvoir pour en faire une force.

Pour moi, la vulnérabilité c’est oser être soi-même et avoir le courage de me montrer telle que je suis vraiment au fond de moi. C’est oser dire ce que je pense, être authentique, exprimer mes opinions et donc oser déranger avec mes opinions. C’est oser avoir peur, avoir peur devant vous, devant ma famille, devant les autres et oser avoir peur que cela se sache.

Etre vulnérable c’est oser avoir des émotions, être transcendé, dépassé mais pas forcément par la colère, la peur ou la tristesse (ou peut-être que si justement). Car parfois être vulnérable c’est aussi oser être dépassé par l’amour, la gratitude, la joie, c’est oser lâcher prise face au sentiment qui m’envahit au moment T et finalement l’accepter. C’est un renvoi total à l’enfance où l’on était pleinement dans l’expression de nous-même mais sans se juger et sans juger l’autre.

En fait, une fois que j’ai validé que j’ai le droit d’être simplement moi-même dans toutes mes émotions, c’est à ce moment là que je suis réellement libre, que je suis assez, telle que je suis, telle que je vibre avec mes erreurs, mes doutes, mes idées. C’est assez et je suis parfaite dans mon imperfection, et de ce fait je mérite donc d’être aimée telle que je suis et je mérite de m’aimer telle que je suis.

Tu n’en as pas marre parfois toi aussi de passer des heures, parfois des jours à te dire que tu n’en fais pas assez, que tu n’es pas assez ceci ou cela, que ce n’est pas assez bien, que tu aurais pu faire plus, que tu aurais pu faire ça comme cela, ou dire ceci ?

Finalement c’est quand je comprends qu’en étant moi-même, en acceptant d’être pleinement moi-même que je permets aux autres d’accéder à moi, de me connaitre vraiment, et de les laisser m’aimer complètement. Et non d’aimer le masque que l’on s’est forcé à porter trop longtemps ou qu’on oublie parfois que l’on porte selon les circonstances. La bonne nouvelle c’est qu’une fois qu’on a fait ce constat, on réalise que cela ne nous empêche d’évoluer, de partager, de grandir ou de se remettre en question. Bien au contraire.

Pour moi la vulnérabilité c’est cette grande preuve d’amour que je me donne et ce choix de me dire : tu es bien comme cela.

Arrête de te torturer, de te culpabiliser de ne pas avoir fait ceci, parlé à telle personne, remis au lendemain quelque chose, ne pas avoir appris assez, été au sport de façon assidue, lu assez de bouquins. Il est grand temps de faire le choix d’être vulnérable et de se dire quoi qu’il se passe, quoi qu’il arrive et ce que pensent les autres, je décide de me choisir, de m’aimer, d’accepter toutes les émotions qui me traversent, bonnes ou mauvaises.

C’est le secret pour accéder à soi, pour établir la plus belle connexion qu’il soit avec son cœur, avec son intuition, avec ce que tu souhaites faire de ta vie et avec les autres. En t’autorisant à être vulnérable tu autorises les autres à l’être aussi.

C’est un combat beaucoup trop dur à mener que de cacher ses faiblesses et sa part d’ombre au quotidien, de vouloir jouer au héros parfait pour offrir au monde une image de nous qui n’est même pas vraie. Je suis humaine et oui parfois je jalouse, parfois je suis en colère, parfois je m’en veux, je me critique, je doute, j’ai peur, je me mens à moi-même, j’ai honte. Mais ce soir j’ose te dire que je m’aime, et que ça ne va pas fort en ce moment.

Etre vulnérable c’est être sensible, et oser dire ce que l’on pense et ressent vraiment. C’est oser blesser et avoir peur d’être blessé. C’est oser baisser les armes sans garantie que l’on recevra la même chose en retour, oser aimer sans savoir si cela durera pour toujours, oser s’investir dans son travail ou sa passion sans être sûr d’avoir des résultats. C’est oser être transparent à chaque instant. C’est apprendre à observer et aimer ce que l’on aime ou non chez soi dans la plus grande bienveillance pour se permettre de grandir et de changer.

Alors la prochaine fois que comme moi, tu te sens peut-être triste, en colère, que tu envies quelqu’un, que tu éclates de rire, pleure de joie, vibre d’amour, ou que tu as peur, s’il te plaît ne te juge pas. Respire, observe, et laisse vivre ce sentiment pleinement.

Car être vulnérable c’est prendre le plein pouvoir de soi.

4 réflexions sur “La vulnérabilité

  1. Je deteste être vulnérable, malgré le fait que je suis d’accord avec tout ce que vous avez écrit. Et pourtant, je ne me juge plus aussi sévèrement comme avant, je me pardonne plus facilement, je ne me mets pas autant de pression. Oui, il y a encore du travail sur moi!! 🙂

    J'aime

    1. En effet apprendre à devenir vulnérable sans se sentir faible est un long travail, parfois dur à entreprendre et à accepter. L’important je pense et d’apprendre à prendre du recule avec soi pour être moins dur. On se juge beaucoup plus durement qu’on ne juge souvent les autres. Petit à petit ♥️

      Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ce bel article qui vient éclairer ces espaces de moi-m’aime planqués dans l’obscurité 😉 Mon métier, la kinésiologie, m’amène à accompagner des personnes dans leurs vulnérabilités afin de pouvoir les transcender ou tout simplement les observer. Il est bon de parfois pouvoir être soutenue par les mots d’une autre personne ! Merci pour ces textes, pour ces mots qui apaisent les maux et Lumineuse continuation !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s